Résolution de Montpellier

La Résolution de Montpellier du 6 octobre 2014 entend donner une impulsion aux efforts de toutes les personnes concernées par les maladies neurologiques dégénératives – les personnes malades, les proches, les professionnels de l’aide et du soin, mais aussi l’ensemble des citoyens. Au-delà de leurs différences, qu’il faut sans cesse reconnaître, au-delà de la singularité des histoires personnelles, les maladies neurologiques dégénératives justifient une attention particulière par leur évolutivité encore irréversible, leurs effets souvent handicapants
et leurs façons propres de solliciter les solidarités familiales et sociétales. Elles appellent l’invention de nouvelles formes de vie privée et sociale ainsi que le renforcement des capacités d’adaptation de notre société et des dispositifs dédiés aux personnes malades à la diversité des parcours de vie.

 

Capture d’écran 2014-10-23 à 13.31.18

Lire la résolution